Les compteurs communicants

La demande en électricité a sans cesse augmenté depuis de nombreuses décennies ; et de ce fait, la production. Pour répondre à cette demande, l’électricité vendue doit être comptée. D’où la mise au point des premiers compteurs électromagnétiques en 1896.


L’énergie consommée est donc mesurée grâce à un compteur. Les indications sont relevées régulièrement et permettent de faire le point pour établir les factures (estimatives puis régularisées une fois par an).

Au début du 21ème siècle, des nouveaux compteurs sont apparus sur le marché, les compteurs communicants. Un compteur communicant est un outil qui mesure une consommation d’électricité, d’eau ou de gaz de manière détaillée et précise. Celle-ci se fait éventuellement en temps réel.


Ces nouveaux compteurs sont indispensables pour accompagner notamment l’évolution du réseau électrique. Elle permet d’intégrer dans ce réseau de plus en plus d’énergies renouvelables. En effet, actuellement le travail le plus difficile pour les fournisseurs d’électricité, de gaz et d’eau est de pouvoir anticiper les consommations des ménages et donc de prévoir sur du long terme. Les compteurs communicants pourraient palier à ce problème en se servant des consommations en temps réel.


Les compteurs communicants servent à produire des factures sur la consommation réelle, à repérer des gaspillages mais également identifier les postes qui coûtent le plus cher au ménage. Ces fonctions sont à la base de l’évolution des réseaux (d’électricité, d’eau ou de gaz) vers les « réseaux intelligents ».


Qu’est-ce que les compteurs communicants changent pour moi ?
Les compteurs communicants permettent :
• Un relevé des compteurs à distance :
– Il n’y a plus d’obligation d’être présent pour qu’un technicien passe relever le compteur lorsqu’il est situé à l’intérieur du logement.
– Les factures devraient être plus précises car les fournisseurs disposeront de relevés mensuels (et plus seulement semestriels ou annuel).
• En électricité : un pilotage du réseau plus efficace et la réalisation de certaines opérations à distance, telle qu’une augmentation de puissance ou un changement de tarif.
• De nouveaux moyens de suivi, d’analyse et de maîtrise de la consommation : le gestionnaire de réseau peut mettre à disposition, un site Internet sécurisé pour permettre de suivre la consommation quotidienne d’énergie.
Que se soit pour le gaz, ou l’électricité, l’objectif français est de permettre à chaque ménage de bénéficier d’un compteur communicant pour chaque domaine d’ici 2022. Cela se ferait sans changement d’abonnement et sans frais d’installation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut